Les différents procédés dans l’entretien d’une pompe à chaleur

Les différents procédés dans l’entretien d’une pompe à chaleur

Une fois que la pompe à chaleur a été installée, il ne faut pas oublier son entretien. Il doit se faire régulièrement, car l’entretien assure le bon fonctionnement de cet appareil de chauffage. À défaut d’entretien, un dysfonctionnement va s’installer et il s’en suivra une hausse de consommation.

Les entretiens pour lesquels il faudra passer par un professionnel

Les pompes à chaleur en Belgique sont devenues pratiques courantes. C’est normal, dans la mesure où cette solution réunit efficacité et moindre coût. Pour son installation, il faut faire appel à un technicien professionnel. À l’issue de cette installation, vous devez conclure un contrat de maintenance ou contrat d’entretien. Ainsi, une visite annuelle d’entretien sera opérée par le professionnel pour vérifier ces quelques points importants : le bon fonctionnement du système, l’état du compresseur de la pompe à chaleur et la vérification de l’étanchéité du circuit.

À l’occasion, si le système présente des dysfonctionnements, il pourra réparer de suite.

Il est conseillé de faire appel également à un professionnel indépendant, c’est-à-dire un autre technicien que celui qui vous a fait votre installation et avec qui vous avez conclu un contrat de maintenance. Ce technicien indépendant sera objectif dans ses contrôles, vous pourrez le faire venir pour vérifier l’équipement une fois par an pendant les deux années qui suivent l’installation.

Les entretiens que vous pourrez faire vous-même

Il y a également des gestes simples que vous pourrez faire au quotidien pour bien entretenir votre pompe à chaleur. En principe, vous avez deux unités sur une pompe à chaleur : une première unité à l’extérieure et une autre à l’intérieur. Celle qui se trouve à l’extérieur doit être nettoyée régulièrement. Il faut s’assurer qu’elle ne se soit pas encrassée et vous devez la débarrasser des feuilles, des cailloux ou des branches qui auraient pu finir dessus. Tous ces obstacles pourraient endommager le système ou bloquer la circulation normale de l’air. Pour ce qui est de l’unité intérieure, vous pouvez nettoyer avec de l’eau savonneuse les bouches d’insufflation.

Et enfin, dans les procédés d’entretien, il ne faut pas oublier de vérifier la pression du circuit, celle-ci devant rester en dessous de 1,5 bar.

Un entretien quotidien et des procédés annuels

Pour vous assurer que votre pompe à chaleur fonctionne parfaitement, il faut opérer certaines vérifications au quotidien. La pression du circuit doit être contrôlée tous les jours. Il est important qu’elle soit maintenue à 1,5 bar. L’unité extérieure doit également être contrôlée quotidiennement, il ne faut pas laisser les feuillages ou les branches s’y installer et encore moins les cailloux.

Il en est de même de l’état du fluide frigorigène, il faut s’assurer qu’il n’y a aucune fuite. Vous devez le faire au moins tous les 15 jours.
Les procédés de vérification annuels seront confiés à des professionnels. En fonction du système et notamment du modèle dont vous disposez, vous devez le faire soit une fois, soit deux fois par an. Le contrôle pourra être fait par le même technicien qui est venu installer votre pompe à chaleur.

Articles similaires

16 Oct 2019
Devenir concepteur de cuisine grâce à Franchise cuisine

Devenir concepteur de cuisine grâce à Franchise cuisine

Pour Devenir cuisiniste franchisé, il faut passer par plusieurs étapes. Franchise Cuisine est un g...

Lire la suite
11 Oct 2019
Optez pour un escalier colimaçon industriel

Optez pour un escalier colimaçon industriel

En quête d’inspiration pour trouver le style d’escalier idéal pour rehausser votre décora...

Lire la suite
30 Sep 2019
isolation toit

Tout sur l’isolation de toiture

L’isolation de toiture consiste à limiter les pertes de chaleur provenant de la toiture par la po...

Lire la suite